Home » La Lutte Des Paradigmes: La Littérature Entre Histoire, Biologie Et Médecine (Flaubert, Zola, Fontane). (Faux Titre) by Niklas Bender
La Lutte Des Paradigmes: La Littérature Entre Histoire, Biologie Et Médecine (Flaubert, Zola, Fontane). (Faux Titre) Niklas Bender

La Lutte Des Paradigmes: La Littérature Entre Histoire, Biologie Et Médecine (Flaubert, Zola, Fontane). (Faux Titre)

Niklas Bender

Published January 1st 2010
ISBN : 9789042030664
Hardcover
556 pages
Enter the sum

 About the Book 

En partant du debat actuel qui met en opposition sciences naturelles et sciences humaines et sociales, cette etude sinteresse a une lutte des paradigmes tout a fait comparable de la fin du XIXe siecle, afin danalyser, pour la premiere fois,MoreEn partant du debat actuel qui met en opposition sciences naturelles et sciences humaines et sociales, cette etude sinteresse a une lutte des paradigmes tout a fait comparable de la fin du XIXe siecle, afin danalyser, pour la premiere fois, laffrontement entre le paradigme historique et le paradigme bio-medical. Deux modeles de la vie humaine y sont en jeu: une vision culturaliste, qui souligne les transformations historiques de lhomme, ses possibilites, ses progres- et une vision naturaliste, qui analyse les determinismes dune nature humaine constante. Les deux paradigmes ont, a cette epoque, une importance primordiale pour la litterature, car ils influencent la description des personnages, voire la structure fondamentale des mondes romanesques. Pour rendre compte de cette confrontation, six romans representatifs sont sollicites, qui permettent de surcroit de comparer les litteratures francaise et allemande de lepoque: Salammbo et LEducation sentimentale de Flaubert- Nana et Germinal de Zola- Effi Briest et Irrungen, Wirrungen de Fontane. Letude sinteresse avant tout aux sources historiques, medicales et biologiques de ces textes, pour montrer comment le savoir est integre dans l uvre. Elle senrichit de perspectives historiques (Michelet, Burckhardt) et philosophiques (Nietzsche).